Ecoles alternatives: une scolarité en immersion dans la langue d’oc

Dès que les enfants mettent un pied dans une calandreta, on ne leur parle qu’en occitan. Ce nom d’oiseau signifiant « petite alouette » désigne un réseau d’écoles associatives créé en 1981. Quelques 3’100 enfants du Sud de la France y apprennent à lire leurs premiers mots en oc.

Les petites alouettes suivent ainsi un enseignement en immersion dès la maternelle: les leçons sont données en occitan, de la géo-histoire aux maths. Seule exception : les cours de français et de langues vivantes. Le programme reste le même que dans les établissements publics, dont les calandretas partagent les valeurs laïques. Sur l’espace occitan, qui s’étend de Nice à Pau et de Narbonne à Limoges, le réseau se compose de 55 écoles élémentaires…

Lire l’article paru dans l’Ecole des Parents

Couv ecole des parents